Présentation PROJET

Depuis son déménagement sur le quartier de Neder-over-heembeek en 2006, l’A.M.O de N.O.H organise des rencontres et des projets avec les jeunes Mineurs Etrangers Non Accompagné du centre Fedasil de Neder-over-heembeek. Le projet Récit sans frontières est proposé par l’AMO suite à une série de concertation avec la coordination du centre Fedasil. La réflexion liée à l’élaboration de ce projet, s’est construite sur base de nombreuses demandes des jeunes MENA de pouvoir rencontrer des jeunes belges de leur âge.

Le projet est le fruit d’une collaboration entre les écoles de la région Bruxelloise, le centre d’observation et d’orientation pour jeunes mineurs étrangers non accompagné de Fedasil et l’A.M.O de N.O.H. Nous avons axé notre projet autour de la rencontre entre ces jeunes, et la découverte de ce qui les rassemble, et ce malgré leurs différences. Ce projet a pour vocation, d’une part de permettre aux MENA de rencontrer des jeunes de leur âge, d’autre part, d’offrir la chance aux élèves scolarisés de découvrir la question de l’immigration à travers une expérience unique.

Grâce à différents médias, nous préparons ces jeunes à la découverte de l’Autre, en leur permettant dans un premier temps de partir à la découverte d’eux-mêmes. Ces médias sont également prétextes à la rencontre et aux échanges entre ces jeunes.
Nous restons persuadés que ce projet sert une société plus ouverte et permet un regard plus juste sur l’Autre et ce qui lui est inhérent (sa culture, ses traditions, sa réalité, ses habitudes,…)

DSC_8354_Snapseed

Le projet en quatre temps :

TEMPS 1 / Faire connaissance : Avec le groupe “classe”. Après une brève présentation de notre service, nous prenons le temps de mieux nous connaitre à travers des jeux « brise-glaces » et une présentation de chaque élève et intervenant. Nous utilisons comme média lors de cette première étape un “profil” vierge, que les élèves peuvent compléter en suivant ces instructions : “à l’intérieur du profil, dessinez ou écrivez ce qui vous caractérise, ce à quoi vous vous identifiez ; à l’extérieur du profil, représentez les groupes sociaux auxquels vous vous sentez appartenir (appelés Groupes d’appartenance)”. Nous prenons le temps de la réflexion, mais également de l’échange en sous-groupe de ce qu’ils ont produit.
Cette première étape permet un moment d’introspection et de sondage de notre identité. L’objectif ? Mieux se connaitre pour mieux appréhender l’autre.

DSC_6981_Snapseed

TEMPS 2 / Faire connaissance : Avec le groupe “MENA”. Dans un souci d’équité, nous reproduisons la première étape avec les jeunes. Nous nous assurons que les consignes puissent être comprises par les jeunes, qui ne parlent pas forcément le français.

TEMPS 3 / La rencontre. La rencontre entre les deux groupes : Durant cette rencontre, nous prévoyons un repas convivial, et des petits jeux “brise-glaces”. Le média utilisé lors de cette 3ème étape est centré sur les groupes d’appartenance. Ensemble, nous sélectionnons les groupes d’appartenance les plus représentés par les jeunes (ex : la musique, le sport, le pays, la famille,…). Ensuite, en sous-groupe, nous leur demandons de les illustrer. Ce média permet un échange, alimenté par des thèmes qui les rassemble. Nous proposons également lors de cette étape que les élèves puissent faire visiter l’école aux MENA.

DSC_8593_Snapseed

TEMPS 4 / La visite du centre. Nous terminons ce projet par une visite du centre FEDASIL. C’est donc au tour des MENA de présenter leur milieu de vie aux élèves. S’en suivent des activités organisées par le centre (foot, jeux de société, atelier cuisine,…) pour continuer à créer du lien entre ces jeunes, qui hier ne se connaissaient pas encore…

DSC_5022_Snapseed